Philip Roth, un ashkénaze en Amérique ? (18/03/20)

L’association Massorah organise une rencontre consacrée à Philip Roth (1933-2018) mercredi 18 mars à 18h à l’École normale supérieure en compagnie de Marc Weitzmann, journaliste, écrivain et ami de Roth. La séance sera animée par Benjamin Lévy, psychologue et docteur en psychanalyse.

Marc Weitzmann abordera la relation entre les cultures ashkénaze et américaine d’après guerre et plus précisément, le rôle de Philippe Roth dans la symbiose de ces deux cultures. “Il était historiquement juif et profondément américain » (Marc Weitzmann dans Le Monde, 2018).

La discussion tournera autour des livres suivants : L’Écrivain de l’Ombre (1979), La Contrevie (1986), Opération Shylock (1993), Le Théâtre de Sabbath (1995) et Le Complot Contre l’Amérique (2004), au programme de l’épreuve littéraire des classes Prépas scientifiques.

Nous aurons le plaisir de vous accueillir mercredi 18 mars de 18h à 20h en salle Beckett (45 rue d’Ulm, RdC). Entrée libre et gratuite !

Marc Weitzmann est un journaliste et écrivain. Il a été rédacteur en chef de la rubrique littéraire des Inrockuptibles entre 1995 et 2000. Producteur de l’émission Signes des Temps sur France-Culture, il collabore au Monde des Livres, au Point, au Magazine Littéraire et au site américain Tablet Magazine. Il est l’auteur de 12 livres, parmi lesquels Une Place dans Le Monde, Fraternité, Une Matière Inflammable et Hate. Proche de Philip Roth, il a publié de nombreux interviews avec l’auteur (Le Point, Le Monde, etc.). C’est à lui qu’est accordé son dernier entretien dans à la presse française en octobre 2017.

Benjamin Lévy, ancien élève de l’ENS,  est docteur en psychanalyse et psychopathologie, psychologue et chercheur (CRPMS – Université Paris Diderot),