[Reportée] Des langues juives ? Le yiddish, les dialectes du Midi et le judéo-espagnol (17/12/19)

En raison de la grève des transports, nous sommes dans l’obligation de reporter cette séance au second semestre.

La septième séance de notre séminaire Actualité et Renouveau des Études Juives aura lieu le mardi 17 décembre, de 18h30 à 20h30, en salle des Résistants, à l’École normale supérieure (45, rue d’Ulm).

Vous pouvez vous inscrire en cliquant ici.

Cette séance sera animée par Sarah Gimenez, doctorante et chargée de cours en judéo-espagnol à l’INALCO. Sa thèse porte sur l’édition critique du proverbier manuscrit d’Israël Salvator Révah (Salonique, 1936) : témoignage d’une communauté et d’une langue disparue.  

Elle recevra Alexandre Beider et Peter Nahon pour débattre de l’appellation même de « langues juives » pour caractériser les différentes hybridations ayant existé en diaspora entre l’hébreu et les langues vernaculaires propres aux pays d’accueil. Ils s’intéresseront tout autant aux similarités entre ces trois groupes linguistiques qu’aux singularités propres à chaque langue. Cette séance mêlera donc réflexions linguistiques, historiques et socio-culturelles.

Alexandre Beider

Alexandre Beider est un linguiste, spécialiste de l’histoire de la langue yiddish. Il est notamment l’auteur d’ouvrages de référence sur l’origine du yiddish et sur les noms et prénoms juifs, dont Origins of Yiddish Dialects (Oxford University Press, 2015) et A Dictionary of Jewish Surnames from Maghreb, Gibraltar, and Malta (Avotaynu, 2017).

Peter Nahon

Peter Nahon, archiviste paléographe diplômé de l’École nationale des chartes et agrégé de lettres classiques, est doctorant à Sorbonne Université. Ses recherches portent sur les dialectes des Israélites du Midi. Il est l’auteur de Gascon et français chez les Israélites d’Aquitaine. Documents et Inventaire lexical (Classiques Garnier, 2018).